Les premiers pats de votre chiot chez vous

animaux2, Assurance AnimauxLeave a Comment

chiot

Ce n’est pas toujours facile pour le chiot comme pour vous d’avoir de bons réflexes. Il faut éviter le stress pour vous deux, c’est pourquoi il faut adapter votre habitat. 

A travers cette article, vous trouverez des conseils pour votre de manière agréable cette expérience. 

  1. adaptation de votre maison 

Un chiot est un petit aventurier qui a envie de tout gouter, tout sentir. Il est donc préférable de le surveiller et sécurisée son environnement. 

Conseils d’adaptation :

  • Vérifier que votre jardin soit bien clôturée et sans produits nocifs pour votre chiot.
  • Ranger tout produit susceptible de susciter sa curiosité et qui pourrait être dangereux
  • il faut éviter qu’il trouve vos cable électrique car ils se feront une joie d’y goutter.
  • limiter son accès un maximum grâce a des barrières pour enfant par exemple
  • les sacs en plastique peuvent être dangereux pour lui si il y goutte. (risque étouffer)
  • essayer de ne pas lui courir après si il mange quelque chose qu’il de devrait pas. donner lui quelque chose comme une friandise pour pratiquer une sorte d’échange. 
  • cacher vos plantes car certaines peuvent être nocive pour eux. 

2. Affaires nécessaires :

  • Une gamelle pour l’eau et une pour son repas, privilégiez des gamelles en metal. (solidité et gout inchangé )
  • une laisse et un collier dans lequel vous devez pouvoir passer 2 doigt entre son cou et celui-ci. réglez-le au fil des années de votre chiot. A l’intérieur, il est préférable de lui enlever car parfois celui-ci pourrait provoquer des lésions cutanées et pileuses.
  • les jouets ne doivent ni être trop petit, ni trop grand et suffisamment solide pour éviter l’étouffement.
  • pour sont lit, préparez lui un endroit confortable pour qu’il se sente chez lui. si vous avez un linge imprégnées de l’odeur de son ancienne maison c’est mieux.
  • sa nourriture doit être adaptée, votre vétérinaire ou l’éleveur vous donnera conseil.
  • pour sa toilette, cela dépend de sa race
  • garder toujours une trousse de secours si besoin 

3. Rencontre avec vos proches

Il ne faut pas le couvrir d’affection, ce petit être a besoin de s’acclimater à son nouvel environnement. Il est important d’établir des habitudes avec votre chiot et de persévérer jusqu’a ce qu’il comprenne celle-ci. 

  • Un bebe : il faut surveiller la rencontre entre un bébé et un chiot et celle-ci doit être progressive. Vous pouvez faire sentir un tissus avec l’odeur du bebe au préalable. 
  • Les enfants : quelques règles doivent être respecter quand des enfants rencontrent le chiot. 

Premièrement il faut être présent lors de la première rencontre 

Deuxièmement il faut éviter de trop longue rencontre de jeux entre eux, maximum 20 minutes (3x par jour) est suffisant

Troisièmement éviter toute violence sur l’animal comme lui tirer la queue, crier etc…

Enfin, expliquer aux enfants de ne pas être violent avec le chien car cela pourra engendrer un risque pour eux et le chien pourra les craindre. 

  • Les inconnus : pour que votre chiot sois social en toutes circonstances, vous pouvez l’habituer des le début. Il est recommandée que la personne qu’il ne connait pas s’accroupisse en attendant que le chiot vienne à eux. 

Faite attention à ce que le chiot ne saute pas sur vos invités pour éviter que ça ne devienne une    habitude en grandissant. 

Si ils sont déjà habituer à sauter sur tout le monde, il est préférable d’en parler a votre vétérinaire ou un dresseur qui pourra vous expliquer les méthodes a adopter. 

  • Les autres animaux : Il faut que vous habituez vos compagnons à cohabiter ensemble. Voici quelques conseil pour vous aider. 

Prenez un endroit neutre pour leur première rencontre. Il faut éviter que votre premier compagnon sente qu’on lui prend son territoire.

Il n’est pas nécessaire de les mettre en laisse, vous pouvez les laisser jouer entre eux sans soucis. Sauf si vous sentez que c’est nécessaire et plus prudent de le faire avec la laisse de chacun. 

Ne vous imposer pas dans leur rencontre sauf si vous estimez que c’est nécessaire. Si oui, ne les punissez pas directement, émettez un  bruit quelconque pour votre sécurité et pour maintenir une bonne relation avec vos animaux.

Essayer de toujours garder un oeil attentif jusqu’a ce que vous soyez sur que tout se passe bien entre eux.

Chaque chien doit avoir son propre espace et de l’affection mutuelle de votre part. 

Pour la rencontre avec un autre animal de compagnie comme un chat… ne laissez pas le chiot courir ou aboyer après celui-ci.

Si après application de ces conseils vous ne voyer pas d’évolution positive, il est préférable d’en parler le plus tôt possible à votre vétérinaire ou un professionnel du dressage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *